Définition du Lean Manufacturing

Les travailleurs inactifs ou les matériaux inutilisés qui ne peuvent pas être recyclés ou réutilisés sont un frein à la productivité d’une entreprise. Cette mise en évidence de l’élimination des déchets est le point de départ de l’idée du lean en tant que système de gestion. Appelé lean manufacturing ou lean production, cette méthodologie peut être appliquée universellement. Les principes du lean manufacturing peuvent aider vos processus de métier à gagner en efficacité et, par conséquent, à devenir compétitifs sur n’importe quel marché. Suivez cet article pour plus de détails sur ce concept.

Qu’est-ce que le lean manufacturing ?

Qui dit travailler en tant qu’operateur de production dit lean manufacturing. En fait, le lean manufacturing est une méthodologie qui se concentre sur la réduction des déchets dans les systèmes de fabrication tout en maximisant simultanément la productivité. Les déchets sont considérés comme tout ce que les clients ne croient pas avoir de valeur ajoutée et ne sont pas prêts à payer. Certains des avantages du lean manufacturing peuvent inclure des délais de livraison réduits, des coûts d’exploitation réduits et une meilleure qualité des produits.

Le lean manufacturing, également connu sous le nom de production, est une pratique que les organisations de nombreux domaines peuvent utiliser. Parmi les entreprises bien connues qui utilisent le lean, à savoir Toyota, Intel, John Deere et Nike. Cette approche est basée sur le système de production Toyota et est toujours utilisée par ces sociétés ainsi que par une myriade d’autres. Les entreprises qui utilisent la planification des ressources d’entreprise peuvent également bénéficier d’un système de production allégé.

Histoire du lean manufacturing

L’idée de production allégée a été défendue pour la première fois par le système de production Toyota et appelée lean dans les années 1990. Cela a coïncidé avec la croissance de Toyota d’une petite entreprise à l’un des vendeurs de véhicules automobiles les plus prospères au monde.

Mais le lean en tant qu’idée qui englobe la réduction des déchets remonte à Benjamin Franklin, qui en a parlé dans son Poor Richard’s Almanack. Il a noté qu’éviter les coûts inutiles pourrait être plus rentable que d’augmenter les ventes. Cette idée et d’autres concepts pertinents apparaissent dans son essai « The way to wealth ». L’idée est devenue ce que l’ingénieur en mécanique Frederick Winslow Taylor a appelé la gestion scientifique, qui analyse et synthétise le flux de travail pour améliorer l’efficacité. Le terme lean manufacturing comme principe de fabrication a été utilisé pour la première fois par l’ingénieur qualité chez Toyota John Krafcik.

Objectifs et stratégie du Lean Manufacturing

Réduire ou éliminer le gaspillage est essentiel pour une gestion de projets allégée, mais les fins qu’elle sert peuvent être différentes selon la personne interrogée. Certains disent que le lean manufacturing augmente les bénéfices de l’entreprise tandis que d’autres maintiennent que ses améliorations sont uniquement bénéfiques pour le client. Mais existe quelques objectifs communs. D’abord, l’amélioration de la qualité. En effet, pour rester compétitives, les entreprises ne peuvent pas se montrer complaisantes, mais doivent répondre aux besoins et aux désirs changeants des clients. Par conséquent, les processus doivent être conçus pour répondre à leurs attentes et exigences. L’adoption d’une gestion de la qualité totale peut faire de l’amélioration de la qualité une priorité.

Ensuite, l’élimination des déchets. Ces derniers sont mauvais pour les coûts, les délais et les ressources. Après, la réduction du temps. Le temps, c’est de l’argent, comme le dit l’adage, et perdre du temps, c’est donc perdre de l’argent. Réduire le temps nécessaire pour démarrer et terminer un projet vont créer de la valeur en augmentant l’efficacité. Apprenez et appliquez des stratégies de gestion du temps. Enfin, la réduction des coûts totaux de l’argent est économisée lorsqu’une entreprise ne perd pas de temps, de matériel et de personnel sur des activités inutiles. La surproduction augmente également les coûts de stockage et d’entreposage. Comprendre la triple contrainte la première étape pour comprendre la gestion des coûts.

Comment pratiquer le Lean Manufacturing ?

Le sens général du lean manufacturing est qu’il consiste en un ensemble d’outils qui aident à identifier et éliminer les déchets. Ces déchets peuvent être créés par une surcharge et une inégalité des charges de travail. L’élimination des déchets de tout système améliore la qualité et le temps de production, tout en réduisant les coûts. Certains de ces outils incluent des cartes de contrôle pour vérifier les charges de travail et assurer une maintenance productive totale. Ils améliorent ainsi l’intégrité et la qualité du processus de fabrication.

Par ailleurs, une autre façon d’aborder la fabrication sans gaspillage est appelée Toyota Way, telle qu’elle a été développée par l’entreprise. Ici, l’accent est mis sur l’amélioration du flux de travail pour éliminer les irrégularités plutôt que le gaspillage. Kanban est essentiel pour ce type de lean management. Ce ne sont là que des exemples, mais il en existe encore d’autres.