Comment mettre à profit le management de transition ?

management de transition

Publié le : 20 octobre 20225 mins de lecture

Dans certaines situations, par exemple, lancement de nouveau projet, crise, réorganisation, etc. l’intervention d’un manager de transition devient une nécessité. Ce professionnel administre de façon temporaire une entreprise. Il a pour objectif d’accompagner le dirigeant afin d’optimiser la compétitivité de la société.

Qu’est-ce que le management de transition ?

Plébiscité par de nombreuses entreprises, le management de transition est le fait de nommer un expert sur un projet ou à un poste de façon temporaire. Un manager de transition intervient ponctuellement dans les affaires courantes d’une société. Il peut exécuter les missions d’un dirigeant. Opérationnel immédiatement, il réalise un diagnostic sur la situation de l’entreprise afin de définir les axes de progression. Le manager de transition commence ensuite à déployer son plan d’action. Il mobilise les collaborateurs afin d’assurer la réussite du projet.

Un executive Interim Manager exécute ses missions pendant une durée définie généralement comprise entre 6 et 9 mois. Cependant, cette dernière peut varier en fonction des objectifs recherchés. Le recours au management de transition n’influence pas la masse salariale. Le chef d’entreprise fixe en amont les modalités d’intervention ainsi que le montant des honoraires. Cela vous permet d’avoir une bonne visibilité sur le coût de la prestation.

Manager de transition, quelles qualités et aptitudes ?

Le manager de transition bénéficie de nombreuses années d’expérience. Il possède des compétences nécessaires pour assurer son leadership. Le dirigeant de transition est un professionnel flexible. Il a une bonne capacité à apprendre rapidement. Cet expert sait comment s’intégrer dans une équipe existante. Il apporte ses qualifications individuelles ainsi que leur expérience au service de l’entreprise. Une fois l’entreprise réorganisée et le projet atteint, la mission du manager prend fin. Il peut donc assumer de nouvelles tâches au sein d’une autre structure.

Quels sont les domaines qui nécessitent l’intervention d’un manager de transition ?

Toutes les entreprises, quelle que soit son envergure et son secteur d’activité peuvent engager un manager de transition. Il est principalement actif dans les domaines spécialisés suivants :

La gestion générale

Un directeur général de transition est connu sous l’appellation de CEO. Assurant la gestion de l’entreprise, il pilote la stratégie de l’entreprise. Il accompagne le dirigeant dans le cadre de restructuration ou de réorganisation.

Les ressources humaines

Le directeur des ressources humaines de transition collabore avec le DG de l’entreprise. Prenant en main ce département, il met tout en œuvre afin d’améliorer votre politique RH. Il adopte les moyens nécessaires pour trouver un candidat compétent qui pourra accomplir sa mission. Un DRH de transition prend en charge d’autres missions comme :

  • l’animation pour motiver salariés,
  • la gestion des payes,
  • la gestion des talents,
  • etc.

La finance

Un manager de transition peut aussi intervenir dans le domaine de la finance. Dans ce cas, il est appelé « directeur financier de transition ». Il s’occupe donc de la gestion des opérations financières telles que les bilans comptables, la trésorerie, etc. Pour comprendre les financements de l’entreprise, un DAF de transition communique avec les organismes financiers.

Quand faire appel à un manager de transition ?

Désormais, les managers de transition occupent de nombreuses missions. Ils n’interviennent pas uniquement lors d’une situation de crise. Son principal objectif est de redresser la performance et la productivité de l’entreprise. En ce sens, il orchestre plusieurs départements dans la société afin d’atteindre l’objectif. Les dirigeants sollicitent l’intervention de ce professionnel dans de nombreuses situations :

L’acquisition d’une nouvelle entreprise

Un manager de transition peut mettre à profit ses compétences managériales lors d’une opération de reprise d’une entreprise. Il aide les dirigeants dans la gestion des opérations de fusion. Grâce à ses expériences, il facilite les synergies. Afin de réduire les points de blocages, il met en place une nouvelle stratégie.

Vacance d’un poste clé

Lorsqu’un poste clé est vacant, le chef d’entreprise a la possibilité de mettre en place le management de transition. Dans ce cas, le manager aura une fonction relais et s’assure que l’activité se poursuive normalement. Occupant généralement un poste important, il est amené à prendre des décisions importantes. Il doit également définir ses priorités dans le but de répondre aux objectifs de sa mission. Ce professionnel est tenu d’effectuer le chapeautage du personnel qui va lui succéder.

Comment trouver un bon manager de transition ?

Les rôles d’un manager de transition sont plus délicats. Il est donc important, voire primordial de trouver celui qui est apte à vous aider dans votre projet. Il est conseillé de choisir le professionnel venant d’un cabinet de management de transition. Ce dernier sélectionne les managers expérimentés dans la gestion de projet et dans la résolution de problèmes.


Plan du site